Le 7 avril a célébré la Journée mondiale de la santé, qui met l’accent sur l’importance d’une couverture maladie universelle pour tous. Chez Viamo, nous nous efforçons de veiller à ce que les individus aient accès à l’information dont ils ont besoin via leur téléphone mobile pour prendre les décisions les plus éclairées concernant leur santé. Voici quelques-uns de nos projets mHealth les plus importants:

Utilisation d’un téléphone mobile pendant les épidémies de maladie

Au cours de l’épidémie de choléra de 2017-2018 en RDC, Viamo s’est associé à l’UNICEF pour fournir des informations à la demande en utilisant la réponse vocale interactive (RVI) et la messagerie USSD pour accroître les connaissances de la population générale sur la lutte contre le vecteur de la fièvre jaune et améliorer les pratiques WASH, notamment en ce qui concerne le choléra, au sein des ménages et des communautés.

Des messages clés ont été créés pour la fièvre jaune et le choléra, ainsi que pour les meilleures pratiques WASH. Plus de 270 000 personnes ont écouté les messages sur la fièvre jaune et plus de 144 000 personnes ont écouté les messages WASH et sur le choléra par le biais du service mobile 1-5-5 (maintenant 4-2-5-0-2). Le calendrier des messages a été adapté à l’épidémie de choléra dans toute la RDC, et une campagne SMS a également été coordonnée avec la Fondation Vodacom au plus fort de l’épidémie, avec l’envoi de messages texte à 1-5-5 auditeurs du Service à Kinshasa en février 2018.

Par la suite, une évaluation des incidences a été effectuée par le biais d’une RVI rapide. Après avoir écouté les messages, 57 % des répondants ont déclaré avoir amélioré leurs connaissances sur le choléra et 62 % d’entre eux ont dit avoir amélioré leurs connaissances sur la fièvre jaune.

Utilisation du service 3-2-1 pour augmenter les références

La planification familiale à Madagascar

Viamo a développé des messages de planification familiale avec MSI à Madagascar sur le service national 3-2-1. Les personnes qui ont appelé le 3-2-1 ont été dirigées vers la ligne d’assistance sanitaire MSI 411 pour obtenir plus d’informations et réserver une consultation pour les services de planification familiale. En l’espace de trois mois seulement, 2 204 personnes utilisant le service 3-2-1 à Madagascar ont été référées à la hotline santé 411 de MSI pour obtenir plus d’informations sur la planification familiale.

• En moyenne, 28 % des appelants utilisant la ligne d’assistance téléphonique de MSI ont déclaré que le service 3-2-1 était leur source de référence.
• 10 % plus de références provenaient du service 3-2-1 que de la radio.
• 275 de ces appelants du 3-2-1 qui ont eu accès à la ligne d’assistance ont visité une clinique et reçu un traitement.

 

Traitement de la fistule en Tanzanie

Jusqu’à 21 400 Tanzaniennes vivent actuellement avec une fistule obstétricale, et on estime que 3 000 autres femmes en souffrent chaque année. En raison de la stigmatisation sociale, de la connaissance limitée des traitements disponibles et de la condition elle-même, les femmes affectées sont souvent rejetées par leur communauté et vivent dans l’isolement, ce qui rend leur identification et leur référence pour le traitement un défi majeur.

Viamo s’est associé à CCBRT, l’un des principaux hôpitaux pour handicapés et le plus grand fournisseur de traitement de la fistule en Tanzanie. Le contenu sur le traitement de la fistule a été ajouté au service 3-2-1 à l’échelle nationale afin d’éliminer l’obstacle du savoir au traitement et d’aiguiller les femmes vers la ligne d’assistance téléphonique de l’ACTRM sur la fistule. On demande d’abord à chaque personne qui appelle le service 3-2-1 si elle sait ce qu’est la fistule. S’ils répondent “non”, la définition leur est automatiquement fournie. À la fin de chaque message clé, les personnes qui appellent sont également dirigées vers la ligne d’assistance téléphonique du CCBRT pour la fistule afin d’obtenir plus d’informations.

• Dans les deux jours qui ont suivi le lancement du service 3-2-1, six femmes qui croyaient souffrir d’une fistule ont été dirigées par le service 3-2-1 vers la ligne d’assistance téléphonique du CCBRT sur la fistule.
• Deux semaines après son lancement, le CCBRT a reçu 258 appels à sa ligne directe en réponse au service 3-2-1.
• Huit patientes souffrant de fistule ont reçu un traitement à la suite de ces appels.

Ces deux projets n’en sont qu’à leurs débuts, mais ils démontrent déjà l’importance de l’accès à l’information sur demande, en ce qui concerne les taux de référence pour les projets liés à la santé. En mettant du contenu sur le service 3-2-1, les appelants ont pu accéder à de l’information qui les a aidés à obtenir des consultations et des rendez-vous.

Vous souhaitez explorer les options d’engagement mobile pour vos projets ? Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons élargir votre portée et votre impact !

Voici un aperçu des nouveaux projets que nos partenaires ont récemment lancés avec nous :

The International Institute of Tropical Agriculture, financé par la Gates Foundation, utilise le service 3-2-1 pour fournir aux agriculteurs les conseils les plus récents sur les systèmes de gestion des mauvaises herbes, l’application d’engrais et la récolte du manioc afin d’accroître les rendements des agriculteurs.

ICCO utilise une ligne d’assistance téléphonique de RVI pour son projet qui se concentre sur les causes profondes des conflits et de la violence. Tous les bénéficiaires du projet peuvent utiliser la ligne d’assistance téléphonique pour soumettre des commentaires et/ou des plaintes sur les activités du projet dans 4 régions.

AECOM utilise le service 3-2-1 pour diffuser les meilleures pratiques en matière d’élevage dans le cadre de leur communication de masse du projet Livestock for Growth (L4G).

Culture Fund utilise une ligne d’assistance téléphonique pour dissoudre l’information sur la violence basée sur le genre et fournir gratuitement les coordonnées des services de soutien en matière de VBG à 1 300 personnes.

La World Cocoa Foundation utilise les enquêtes de RVI pour mesurer et évaluer le changement de comportement chez 1000 agriculteurs sur la base des informations financières numériques qu’ils ont reçues.

Vous souhaitez explorer les options d’engagement mobile pour vos projets ? Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons élargir votre portée et votre impact !

  1. Viamo fait partie d’un consortium gagnant dirigé par Winrock pour un projet de pêche au Sénégal. Nous mettrons en place une ligne d’assistance téléphonique pour la reddition de comptes et la production de rapports afin de permettre aux membres des groupes communautaires locaux de pêcheurs de participer à la gouvernance. Nous proposerons également aux pêcheurs des programmes d’études ciblés, y compris les prévisions météorologiques, les règlements de pêche actuels, la formation professionnelle et l’éducation financière sur l’épargne, les prêts et le budget des ménages.
  2. Jamie Arkin, notre actuel directeur national pour l’Ouganda, déménagera au Kenya pour y ouvrir notre bureau national de Viamo ! Nous sommes impatients d’étendre nos activités au Kenya et d’accueillir un nouveau directeur national pour l’Ouganda.
  3. Hannah Kumah, notre ingénieur principal en assurance de la qualité, a animé un atelier sur la création et la mise à l’échelle d’applications fiables et de qualité en Afrique lors de la conférence Women in Tech Africa au Cap les 18 et 19 mars derniers.

Nous recherchons des candidats remarquables pour les postes suivants :

Chef de la direction financière
Contrôleur financier
Gestionnaire des contrats
Gestionnaire des partenariats stratégiques – Fondations et secteur privé
Responsable des partenariats au DFID
Chefs de projet
Gestionnaires de programme
Ingénieur principal en technologies sur mesure
Ingénieur principal Full-Stack
Ingénieur principal en infrastructure
Ingénieur expérience utilisateur

Postulez ici