Le 8 mars a marqué la Journée internationale de la femme, une occasion de réfléchir sur les succès des femmes et de s’exprimer en faveur de la lutte continue pour l’égalité des sexes. Compte tenu de la pertinence de ce mois, nous aimerions profiter de l’occasion pour souligner et réfléchir sur un projet réussi mené par l’un de nos partenaires de longue date, Human Network International (HNI). Le projet s’est concentré sur l’amorce d’un changement de comportement sur les questions de violence basée sur le genre.

Lutter contre la violence sexiste au moyen de la téléphonie mobile

HNI a reçu une subvention du Fonds d’innovation pour les femmes connectées à la GSMA afin de fournir la toute première ligne d’information mobile à la demande pour les femmes de Madagascar sur le service 3-2-1. HNI a mené des recherches approfondies sur l’opinion des consommateurs, qui ont confirmé que de nombreuses femmes n’étaient pas conscientes de leurs droits et que la violence sexiste constituait un problème majeur. Afin de combler ce manque d’information, HNI a élaboré un nouveau contenu sexospécifique sur les droits des femmes concernant la violence sexiste, les finances et l’éducation sur le service 3-2-1.

Six mois après le lancement, 232 158 utilisateurs uniques, dont 50 % de femmes, avaient accédé au contenu sur le genre. Plus d’un demi-million de requêtes ont été reçues, ce qui en fait la zone de contenu la plus populaire du service 3-2-1 du temps.

Une étude indépendante réalisée par GSMA Mobile for Development Impact a analysé les données de transaction 3-2-1 et a constaté que l’accès au contenu du service 3-2-1 a entraîné un changement de comportement chez les femmes et les hommes :

Certaines femmes ont également déclaré avoir été motivées à ouvrir leur propre compte bancaire et à gérer leurs finances en écoutant le contenu sur le genre. Les usagers, en particulier les femmes, ont non seulement rappelé l’information communiquée par le service d’information, mais certaines ont également déclaré ne plus être victimes de violence physique et mentale de la part de leur mari (qui utilise également le service) depuis la diffusion du contenu 3-2-1.

Lire l’étude de cas complète

Chez Viamo, nous sommes fiers que 55 % de notre personnel soit composé de femmes venant du monde entier, qui occupent des fonctions de direction, de la technologie au développement commercial en passant par la finance, et qui influencent tous les aspects du monde par le mobile.

Voici un portrait de certains de nos employés incroyables :

1) Sandra Abrokwa
Directeur de pays pour le Ghana

Sandra est la directrice nationale du plus grand bureau de Viamo. Son rôle consiste à engager de nouveaux partenaires et ceux déjà existants sur les opportunités d’améliorer leur impact à travers les services de Viamo.

“Je crois que le mobile est essentiel pour lutter contre l’inégalité entre les sexes ; il nous permet d’engager n’importe qui avec un téléphone et de partager des informations vitales, de fournir des solutions et de recueillir les réactions de nos utilisateurs. C’est un sentiment chaleureux de satisfaction de savoir que la collaboration avec un nouveau partenaire aidera les gens, qu’il s’agisse de femmes, d’agriculteurs ou d’enfants, à avoir une vie meilleure.”

2) Anupriya Kohli
Directeur régional pour l’Asie, Conception et mise en œuvre

Anupriya dirige l’équipe de chefs de projet Asie pour la conception et la mise en œuvre des projets des partenaires à travers la région.

“La technologie, en particulier la technologie mobile, facilite l’accès à l’information et ouvre de nouvelles perspectives, beaucoup plus rapidement que les méthodes hors ligne, en franchissant à leur tour les barrières sociales et les divisions entre les sexes pour ouvrir la voie à un avenir rempli de possibilités inimaginables. Ayant grandi en Inde à une époque de mutation, ayant fait l’expérience de l’autonomisation que permet l’accès à l’information, notre mission résonne profondément, et l’opportunité d’avoir un impact global chaque jour davantage avec notre travail nous motive sans fin.”

3) Sally Hughes
Directeur régional, Afrique de l’Ouest et du Centre et Caraïbes

En tant que membre de notre équipe de direction, Sally est responsable de la représentation et de la direction de Viamo en Afrique occidentale et centrale et dans les Caraïbes, ainsi que de notre croissance et de notre expansion dans d’autres pays de la région.

“Au cours de mes vingt années de travail dans le domaine du développement international, il n’y a pas d’autre progrès comparable à la prolifération du mobile en ce qui concerne l’accès aux informations, aux services, produits et réseaux. De nombreuses personnes dans le monde restent marginalisées et vivent dans des régions difficiles d’accès en raison de la carence des infrastructures, de l’insécurité, de la faible alphabétisation et des barrières linguistiques. Les femmes ont souvent le plus de difficultés à accéder aux services et aux produits ; elles ont encore plus d’obstacles financiers et sociaux à surmonter. Le mobile permet de faire face à tout cela ; en utilisant un téléphone qu’elles ont dans leur poche, les femmes peuvent appeler pour obtenir des informations sur la santé, les finances, l’éducation et bien plus encore. Dotés de l’information à laquelle elles ont accès quand elles en ont besoin, dans leur propre langue, en toute confidentialité et en toute liberté, elles peuvent prendre des décisions qui sont essentielles à leur bien-être, à celui de leur famille et de leur communauté.”

4) Efua Gambrah
Gestionnaire, DevOps et soutien technique

Efua s’assure que nos utilisateurs sont satisfaits de nos produits en engageant le bon ensemble d’outils, de processus et de personnes, pour la détection précoce et la résolution des défauts du système.

“Je crois que nous avons l’occasion d’éduquer davantage de personnes – hommes, femmes et enfants – sur le respect des femmes et des filles et la valorisation de leurs droits et de leur dignité dans les différentes sphères de la vie. Grâce à la technologie mobile, nous pouvons aider les femmes à reconnaître leur propre valeur et à trouver leur voix. Je suis motivé chez Viamo parce qu’à la base, nous avons à cœur de donner à nos bénéficiaires les moyens de prendre les meilleures décisions qui affectent leur vie. Je crois en notre mission parce que, au fil des ans, nous avons recueilli des histoires d’impact qui reflètent comment notre travail a contribué à rendre la vie des gens meilleure.”

5) Leah Newman
3-2-1 Responsable de produit

Leah supervise l’impact, l’amélioration de la qualité, l’expérience utilisateur, le suivi, l’évaluation et l’expansion du service 3-2-1 au niveau mondial.

“Le fait de fournir des informations gratuitement, par voie vocale, dans les langues locales, accessibles même par le téléphone mobile le plus élémentaire, améliore l’accès des femmes à l’information. Le Service s’attaque également à l’inégalité entre les sexes en changeant les attitudes et les comportements masculins autour de questions telles que la violence sexiste et les pathologies comme la fistule. Derrière les chiffres, il y a de vraies personnes – une mère qui entend comment fournir à son enfant une nutrition essentielle, un père qui apprend les avantages d’envoyer sa fille à l’école, un agriculteur qui découvre une technique pour s’adapter au changement climatique, un jeune qui a un endroit pour se renseigner sur la puberté. Chaque élément d’information fourni permet aux auditeurs de prendre des décisions plus éclairées pour améliorer leur vie.”

Voici un aperçu des nouveaux projets que nos partenaires ont récemment lancés avec nous:

Baylor College of Medicine Children’s Foundation envoie des appels de RVI à 5 000 femmes enceintes, 12 000 clients séropositifs et 3 000 personnes atteintes de tuberculose pour les encourager à adopter un comportement sain et à faire le suivi des rappels de rendez-vous.

The World Bank utilisera un FaceBook ChatBot pour améliorer l’engagement des citoyens autour d’un programme de décentralisation et d’investissement communautaire en cours avec le gouvernement local. Le ChatBot sera relié à un système de billetterie Viamo-run Issues Tracker existant pour la gestion des plaintes.

Abt Associates utilise le service 3-2-1 pour les aides à l’emploi audio et les programmes mobiles de RVI pour renforcer la capacité des agents de vulgarisation sanitaire communautaire et des agents de santé à fournir de meilleurs services de planification familiale dans le cadre d’un projet financé par USAID.

Clinton Health Access Initiative utilise des enquêtes mobiles pour mieux comprendre les attitudes des adolescents à l’égard de la planification familiale et leur compréhension de celle-ci, ainsi que la mise en place d’une ligne d’assistance téléphonique gratuite permettant aux jeunes de téléphoner pour trouver le centre de santé sexuelle et génésique pour adolescents le plus proche et d’un Facebook Chatbot pour que ces mêmes jeunes puissent continuer à participer au contenu du planning familial via leur compte Facebook.

The Public Affairs Committee en partenariat avec le UNDP utilise des systèmes de suivi des problèmes de RVI pour signaler et atténuer la violence électorale tout au long du cycle électoral de 2019 au Malawi.

Vous voulez explorer les options d’engagement mobile pour vos projets ? Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons élargir votre portée et votre impact !

1) Viamo fait partie du consortium du DAI pour le projet SUN TA (Scaling Up Nutrition Technical Assistance) en Zambie, qui aidera le gouvernement de Zambie à réduire les retards de croissance chez les enfants de moins de deux ans. Cette prochaine phase du projet s’étendra à 30 districts, couvrant 7,1 millions de personnes, dont 850 000 enfants de moins de deux ans et leur mère.

2) Meredith Baker, notre directrice nationale DRC, a été juge au Ebola Hackathon les 2 et 3 mars, et a abordé le problème de l’utilisation des nouvelles technologies pour améliorer la communication dans les zones affectées par Ebola.

3) François Laureys, notre directeur national du Burkina Faso, a présenté un exposé sur l’amélioration du service 3-2-1 par un suivi actif et a animé un panel au Sommet de l’Afrique Francophone pour le Changement Social et de Comportement à Abidjan, Côte d’Ivoire.

Nous recherchons des candidats exceptionnels pour les postes suivants:

  • Gestionnaire des partenariats stratégiques – Fondations et secteur privé
  • Responsable des partenariats au DFID
  • Chefs de projet
  • Gestionnaires de programme
  • Ingénieur principal en technologies personnalisées
  • Ingénieur principal Full-Stack
  • Ingénieur principal en infrastructure
  • Ingénieur expérience utilisateur

Postulez ici