Dans ce bulletin, nous partagerons deux exemples de la façon dont l’engagement mobile peut être utilisé efficacement en période électorale – à la fois comme un moyen de recueillir des opinions et des statistiques préélectorales, et comme un moyen pour encourager et mobiliser les citoyens afin d’exercer leur droit de vote. Nous partagerons également les mises à jour de Viamo, les opportunités d’emploi et les nouveaux projets.

Le pouvoir de la RVI dans la prévision des résultats électoraux

Rumbi Mtsambiwa et Jennifer Henderson, Viamo

Viamo a mené un sondage national au Zimbabwe du 26 au 29 juillet 2018 pour recueillir des opinions préélectorales au moyen de la réponse vocale interactive (RVI). Nous nous sommes associés à Kubatana, une organisation de défense des citoyens, pour élaborer les questions et publier les résultats à un vaste réseau de citoyens.

Notre sondage d’opinion a révélé que la majorité des répondants (47 %) estimaient la victoire d’Emmerson Mnangagwa, avec un intervalle de confiance de 95 % et une marge d’erreur de 5 %. Parmi les autres estimations figurait une enquête pré-électorale en personne menée par The Mass Public Opinion, commanditée par Afrobarometer et financée par l’UE. Cette enquête a révélé que 43 % des Zimbabwéens pensaient que Mnangagwa remporterait les élections, avec une marge d’erreur de +/-2,0 %. Les résultats définitifs des élections indiquent que Mnangagwa a gagné avec 50,7% des voix. Ces résultats confirment l’exactitude et la rentabilité de l’enquête de Viamo puisqu’elle a été menée en moins de deux semaines et pour moins de 15 000 $.

La méthodologie du sondage Viamo est connue sous le nom de RDD (Random Digit Dialing). Une étude réalisée par le Centre for Global Development en 2015 a montré que dans les pays où le taux de pénétration de la téléphonie mobile est égal ou supérieur à 73%, la RDD peut produire un échantillon représentatif. Selon des statistiques récentes, le taux de pénétration de la téléphonie mobile au Zimbabwe est de 85 %.

La campagne  » Get Out the Vote  » au Pakistan atteint 43 millions de personnes

Abdullah Saqib et Jennifer Henderson, Viamo

Le PNUD et la Commission électorale du Pakistan ont voulu mobiliser les citoyens pour les inciter à participer au processus électoral et à exprimer leur vote lors des élections de 2018. Ils se sont associés à Viamo pour la plus grande campagne d’engagement mobile jamais menée au Pakistan, atteignant environ 26 millions de personnes par téléphone, 16,5 millions par SMS et 0,9 million par les médias sociaux (Facebook et Twitter) entre le 21 et le 24 juillet.

Cette campagne a été organisée en deux semaines, en collaboration avec l’autorité gouvernementale concernée. On a dénombré 105,96 millions d’électeurs inscrits, et nous avons atteint plus de 40 % d’entre eux, soit plus de 43 millions de personnes au total.

Représentants de Viamo avec un fonctionnaire du PNUD, le Commissaire en chef des élections du Pakistan et le personnel du partenaire.

La rapidité et l’ampleur de ce projet n’ont pas nui à la qualité. Afin d’assurer un impact maximal, une stratégie localisée spécifique a été utilisée, basée sur le principe que chaque segment de population doit être atteint dans le média approprié. Les SMS ont été envoyés aux groupes urbains ayant un taux d’alphabétisation plus élevé, les appels adressés aux groupes ruraux ayant un taux d’alphabétisation plus faible et les médias sociaux ciblant la population urbaine et semi-urbaine. Diverses tactiques ont été utilisées pour maximiser les taux de réponse aux appels, y compris des variations dans l’utilisation de codes courts et longs, un minimum de deux tentatives d’appel pour chaque abonné, la diffusion aux moments préférés et la participation active des quatre opérateurs de réseau mobile du pays.

Quelle est votre stratégie d’engagement mobile ? Contactez votre représentant Viamo pour commencer.

Viamo autour du monde

1. Depuis le lancement officiel du service 3-2-1 au Botswana il y a 6 mois, plus d’un million d’appels ont été reçus !

2. Au Népal, nous avons signé un accord 3-2-1 avec NTC et nous sommes impatients de lancer ce service avant la fin de l’année. Ce sera le 18ème pays où nous offrons le service 3-2-1 !

3. Viamo soutiendra les consortiums gagnants des programmes GIZ/KfW en Côte d’Ivoire, à Madagascar, au Malawi, en Ouganda et en Zambie et pour un programme GIZ multipays sur le continent africain.

4. Nous ouvrirons notre bureau de Jakarta, en Indonésie, le 1er octobre ! Ce sera notre 21ème bureau national !

5. Nous sommes heureux d’accueillir Mona Algherbawi en tant que nouvelle directrice nationale du Mali !

Nous embauchons !

Nous recherchons des candidats remarquables pour les postes suivants :

Directeur des Nouveaux Business
Chef de projet
Ingénieur principal en technologies sur mesure
Ingénieur principal Full-Stack
Ingénieur principal en infrastructure
Ingénieur expérience utilisateur
Adjointe exécutive technique
Directeur de pays: Mozambique

Visitez notre site web pour plus d’informations et pour postuler !

Nouveaux projets

Voici un aperçu des nouveaux projets que nos partenaires ont récemment lancés avec nous :

Oxfam utilise les enquêtes RVI pour mieux comprendre ce que les citoyens pensent que l’on peut faire contre la corruption.

Enclude Solutions utilise les enquêtes RVI pour tester la rétention des connaissances de 1 000 participants aux formations d’inclusion financière, sans qu’il soit nécessaire de les localiser dans les semaines post-formations.

GIZ déploiera un jeu Wanji sur notre service 3-2-1 afin d’enseigner aux agriculteurs les avantages des micro-assurances climatiques et d’attirer des clients potentiels pour les compagnies d’assurance avant le lancement de certains produits d’assurance.

PEPFAR utilise notre service 3-2-1 pour effectuer des sondages dans cinq sites lors d’une projection en direct de son documentaire Treat All. Cela a pour but d’obtenir un aperçu des connaissances du grand public sur le VIH/SIDA ainsi que de sa connaissance de la politique « Treat All » et de la contribution du PEPFAR au secteur de la santé dans le pays.

John Hopkins University, à travers le projet « KENEYA JEMU KAN » ajoutera 50 messages sur le service 3-2-1 sur des sujets de santé et des produits de marketing social.

Olam utilise les enquêtes RVI pour mieux comprendre les récoltes de café en posant huit questions simples à 2 000 caféiculteurs pendant la saison de croissance et de récolte.

Vous voulez explorer les options d’engagement mobile pour vos projets ? Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons élargir votre portée et votre impact !