Chers partenaires,

La semaine dernière, nous avons parlé de la façon dont Viamo travaille avec ses partenaires pour répondre rapidement à COVID-19 en fournissant un accès gratuit aux informations sur notre service 3-2-1. En cette période critique, nous sommes convaincus que l’information peut contribuer à sauver des vies. Cependant, durant cette pandémie, nous devons également être à l’écoute.

Viamo contribue à donner la parole aux groupes marginalisés en posant des questions sur les connaissances, l’attitude, le comportement et la pratique par le biais d’enquêtes automatisées par téléphone portable. Les répondants écoutent les questions sur leur simple téléphone portable et d’utiliser le clavier de leur téléphone pour répondre. Les informations que nous recueillons auprès des populations vulnérables contribuent à éclairer les opérations et les programmes COVID-19 de nos partenaires et fournissent des informations essentielles aux décideurs politiques. Le canal du téléphone portable est peut-être le seul moyen de recueillir ces données ; en cette nouvelle ère de “distanciation sociale”, il est de plus en plus difficile d’interroger les gens en personne.

Le bureau du coordinateur résident de l’ONU au Népal sont prêts à lutter contre les lacunes de l’information de COVID-19, mais ils doivent d’abord comprendre quelles étaient ces lacunes. Ils se sont tournés vers Viamo pour les aider à comprendre par où commencer. La semaine dernière, nous avons mené une enquête automatisée par téléphone portable auprès de 1,100 personnes dans sept provinces différentes du Népal.

Qu’avons-nous appris ? La plupart des personnes connaissaient le nouveau coronavirus (83 % des répondants) et pensaient savoir comment se protéger contre la contamination par COVID-19 (71 % des répondants). Le risque perçu du virus était faible, seuls 15 % des personnes environ pensaient qu’elles et leur famille étaient à risque. Actuellement, le Népal ne compte que 31 cas confirmés et aucun décès. Le pays est en quarantaine, les voyages internationaux ayant été suspendus depuis le 22 mars et prolongés jusqu’à la fin d’avril.

Lorsqu’on leur a demandé quelles mesures peuvent être prises pour se protéger contre COVID-19, la majorité des répondants ont indiqué se laver les mains à l’eau et au savon et porter un masque, puis se tenir à l’écart des grandes foules. Lorsqu’on leur a demandé d’identifier les symptômes de COVID-19, le rhume, la toux et la fièvre, suivis de la difficulté à respirer, ont été les réponses les plus fréquentes. Dans l’ensemble, 50 % des répondants ont déclaré avoir été témoins d’une forme ou d’une autre de préparation et de réaction à COVID-19 dans leur communauté.

Les enquêtes par téléphone portable sont rapides, économiques et fiables. En collaboration avec nos partenaires, Viamo a conçu et réalisé cette enquête au Népal en seulement 8 jours. Le bureau du coordinateur résident des Nations unies au Népal utiliseront ces données, ventilées par province, pour informer la prochaine étape de leur réponse.

Dans les semaines à venir, nous avons prévu d’autres enquêtes avec des partenaires d’autres pays pour mesurer les connaissances, les attitudes, les comportements, les pratiques et les préoccupations des citoyens concernant COVID-19. Nous sommes impatients de partager ce que nous apprenons.

Vous voulez connaître les réactions de vos bénéficiaires ? Voulez-vous savoir comment COVID-19 affecte leur vie et quelles sont les ressources dont ils ont le plus besoin pendant cette période ? Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons rapidement élaborer et déployer ensemble une enquête mobile!

 

Notre impact à ce jour

Le service 3-2-1

Le produit phare de Viamo, le service 3-2-1, est un service d’information gratuit disponible dans 18 pays différents à travers le monde. Les appelants peuvent accéder gratuitement aux messages audio préenregistrés dans les langues locales.

À ce jour, plus de 1,4 million personnes ont accédé plus de 8 million informations clés COVID-19 par le biais de notre service 3-2-1 :

Les informations COVID-19 sont désormais accessibles dans presque tous les pays dans lesquels le service est disponible.

Vous souhaitez essayer par vous-même ? Appelez le +1-650-866-1481 pour écouter les messages COVID-19 ou pour jouer à notre Jeu Audio Wanji depuis notre service en Ouganda, sur lequel l’anglais est une des 6 langues proposées.

Viamo utilise actuellement trois modules de base pour aider nos partenaires à répondre à COVID-19 rapidement, de manière rentable et à grande échelle:

Pilier 1 – Sensibilisation de la communauté : Communication sur le changement de comportement via le service 3-2-1, lignes directes et messagerie de masse ciblée (TMM).

Pilier 2 – Renforcement du système de santé : Formation à distance, aides à l’emploi, enquêtes mobiles.

Pilier 3 – Atténuation de l’impact : Apprentissage à distance, éducation par le jeu, et bien plus encore.

Vous souhaitez explorer les options d’engagement mobile pour vos projets de réponse et de prévention COVID-19? Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons étendre votre portée et votre impact! 

Cliquez ici pour lire la déclaration de capacité de réponse épidémique de Viamo.