Les gens derrière les chiffres

L’année dernière, Viamo a mobilisé 11,5 millions de personnes avec 67,5 millions de messages clés sur le changement social et comportemental. Derrière ces chiffres se cachent des personnes comme Asha, Jean-Owen et Sarah qui démontrent que l’information est un pouvoir.

Asha, 44 ans, mère de six enfants, originaire du nord de la Tanzanie, a développé une fistule après la naissance de son deuxième enfant. En raison du manque d’information et de traitement, Asha est restée isolée. En février 2019, Asha a reçu un SMS du service 3-2-1 lui offrant des informations gratuites sur la santé. Après avoir composé le numéro, Asha a été dirigée vers des messages lui indiquant comment recevoir un traitement gratuit pour sa fistule. Elle s’est rapidement embarquée pour un voyage en bus de 23 heures à Dar Es Salaam, où elle a reçu un traitement avec succès. Regardez la vidéo ci-dessus pour écouter Asha raconter son histoire.

Jean-Owen, un enseignant d’Epulu, en RDC, non loin de l’épicentre de la crise Ebola, a commencé à écouter des messages sur le service 3-2-1 de Viamo pour en savoir plus sur l’agriculture et la santé. Par l’intermédiaire du Service, il a découvert des informations sur le vaccin Ebola qui ont levé tous les doutes sur les rumeurs négatives qu’il avait entendues au sujet du vaccin et l’ont amené à se faire vacciner, lui et sa famille. Aujourd’hui, Jean-Owen et sa famille ont 97,5% de chances en moins de contracter le virus Ebola.

Sarah, une jeune Rwandaise de 23 ans, a été victime d’abus physiques et sexuels depuis l’âge de 15 ans. Elle a été agressée sexuellement par son voisin, et plus tard, poignardée à plusieurs reprises par son père. Chaque délinquant a été accusé de prison à vie, mais en raison des frais de justice élevés, la famille de Sarah n’a pas pu se permettre de demander une indemnisation. Grâce aux informations sur le service 3-2-1, elle a pu se connecter au soutien du formulaire d’aide juridique (LAF). La LAF a rapidement mis à la disposition de Sarah un avocat pour qu’elle puisse poursuivre sa demande d’indemnisation des victimes, sans frais.

Vous souhaitez explorer les possibilités d’engagement mobile pour vos projets ? Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons étendre votre portée et votre impact !

Voici quelques-uns des nouveaux projets que nos partenaires ont récemment lancés avec nous :

ANCHOR Africa utilise des infolignes de RVI pour envoyer des informations sur les produits énergétiques propres/verts afin d’encourager un changement positif dans les perceptions et les comportements envers ces produits, et de créer une demande pour ces produits parmi les réfugiés.

Mercy Corps et les partenaires du consortium vont lancer une ligne d’assistance téléphonique de RVI avec des traqueurs de problèmes pour mieux gérer les rumeurs liées à Ebola. Le projet aura un volume d’appels prévu de 1 500 appels par mois sur une période totale de 12 mois de mise en œuvre.

La FSD Zambie a utilisé des appels de RVI sortants pour les petits agriculteurs afin d’accroître leurs connaissances sur des cultures spécifiques et l’adoption de méthodes agricoles modernes. Au total, 25 000 agriculteurs de trois groupes linguistiques différents recevront des informations hebdomadaires pendant toute la saison.

Mott Macdonald utilise l’outil Data Winners de Viamo pour recueillir des informations auprès des enseignants dans le cadre de son programme Transforming Teacher Education and Learning (T-Tel). Au total, 1 800 tuteurs ont soumis des données par SMS et 30 membres du personnel ont soumis des données par smartphone.

Dalberg utilise les enquêtes RVI de Viamo pour interroger plus de 500 jeunes formés dans l’industrie hôtelière dans le cadre du projet Hanga Ahazaza.

Vous souhaitez explorer les possibilités du recours au mobile pour vos projets ? Contactez-nous et découvrez comment étendre votre portée et votre impact !

Une équipe technique basée à Saskatoon aide les gens à accéder à des informations vitales par le biais de jeux sur téléphone portable, d’une ligne d’assistance téléphonique (CBC)

L’année dernière, Viamo a touché plus de 6 millions de personnes dans 16 pays. Lisez cet article pour voir comment Viamo aide les gens à accéder à des informations vitales via leur téléphone portable.

Informations et services de santé numériques au Rwanda (Babyl et SPIDER)

Découvrez le projet de Viamo avec Babyl et SPIDER qui vise à créer un service de santé mobile qui rend l’accès aux informations de santé plus souple, plus privé, plus efficace et plus performant.

Combler le fossé numérique entre les sexes (USAID)

En savoir plus sur le partenariat entre Viamo et l’USAID pour aider à créer des solutions permettant de changer de manière significative la manière dont les femmes accèdent et utilisent la technologie.

Huit outils développés par l’IITA que tout cultivateur de manioc intelligent doit avoir en 2020 (ModernGhana)

Une liste détaillée d’outils agricoles aidant les producteurs de manioc au Ghana à prendre des décisions d’investissement judicieuses, y compris le service de conseil Akilimo sur le service 3-2-1 de Viamo.

Nous recherchons des candidat(e)s d’exception pour les postes suivants :

Chef de projet, équipe de conception et de mise en œuvre

Spécialiste du genre et soutien aux programmes

Responsable de la communication

Directeur de pays, Madagascar

Chef de produit 3-2-1

Directeur des programmes, Afghanistan

Responsable de pays, Malawi

Responsable des partenariats au Royaume-Uni

Responsable de pays, Zambie

Comptable régional

Responsable pays, Haïti

Développeur Android

Directeur financier

Ingénieur principal full stack

Ingénieur principal des infrastructures

et plus encore !

Envoyez vos candidatures ici