Bienvenue sur viamoments, la newsletter de Viamo!

Chaque édition propose le travail de nos partenaires, en soulignant leurs stratégies d’engagement mobile à travers des projets dans divers secteurs partout dans le monde. Nous vous présentons également un contenu exclusif, les actualités de l’industrie, et les dernières nouvelles de Viamo. Merci de faire partie de ce mouvement d’engagement mobile, nous espérons que vous apprécierez viamoments.

Messagerie RVI et la renaissance du café congolais

Rédigé par: Jennifer Henderson, Viamo et Rob Hamilton, ÉLAN RDC 

Les petits exploitants agricoles représentant plus de 80 % des producteurs de cacao et de café de la RDC, un accès élargi à l’information sur les meilleures pratiques agricoles et les meilleures méthodes de traitement est essentiel. Pour relever ce défi,  ÉLAN RDC, un projet UKAID de développement des systèmes de marché mis en œuvre par Adam Smith International fournit aux agriculteurs des conseils gratuits en agronomie et en affaires par l’intermédiaire du service 3-2-1 de Viamo (1-5-5 en RDC).

Le service de réponse vocale interactive (RVI) 3-2-1 en RDC offre un accès libre sur demande aux informations dans cinq langues locales à tous les abonnés Vodacom ~12.4 millions. Le service cible particulièrement les utilisateurs isolés, avec un faible niveau d’alphabétisation qui possèdent ou ont accès à des téléphones mobiles basiques. Rien que cette année plus de 589 000 abonnés uniques ont consulté le service 3-2-1 en RDC et 3,3 millions de messages clés ont été écoutés depuis le lancement du service en mars 2017. Le service 3-2-1 est utilisé en moyenne par environ 100 000 appelants uniques par mois, et 80 % des appelants sont des auditeurs réguliers.

Reconnaissant la valeur des acteurs à tous les niveaux de la chaîne de valeur, les équipes techniques de ÉLAN RDC ont travaillé étroitement avec les associations, les exportateurs et les agronomes de l’industrie afin de développer du contenu pour le service 3-2-1. Le contenu a également été approuvé par les comités locaux qui incluent des partenaires des secteurs publics et privés et les autorités gouvernementales. Viamo a ensuite utilisé nos derniers outils de stylisation du contenu pour créer des messages clés qui incluent les trois éléments essentiels de la communication pour le changement social et comportemental : des informations basées sur des faits, des informations qui expliquent pourquoi les renseignements sont pertinents pour l’appelant et quelque chose que l’appelant peut faire ou un comportement qu’il doit adopter. Par exemple, un de nos messages clés est : « Les bonnes pratiques culturales permettent de contrôler les pestes, d’où il faut Nettoyer régulièrement la plantation, maintenir un bon ombrage pour les cacaoyers, éliminer les gourmands, les branches encombrantes, les rameaux attaqués et les cabosses malades.
Pour éviter la contamination, jeter les cabosses malades dans un trou en dehors du champ, mettre la cendre ou la chaux, reboucher le trou ou bien brûler les cabosses malades. » Viamo adapte également les messages pour le canal vocal et les rend accessible à un large public dans 4 langues locales (lingala, tshiluba, kikongo, swahili), et aussi en français.

En plus de suivre les auditeurs de ces messages à l’aide des outils d’analyse avancés de la plateforme et de tableaux de bord en temps réel, l’équipe de surveillance et de mesure des résultats de Viamo et de ÉLAN RDC va aussi réaliser plusieurs séries d’enquêtes mobiles dans les prochains mois afin de suivre comment les pratiques des petits exploitants agricoles changent à la suite de l’écoute de ces messages sur le café et le cacao.

Les messages clés sur les meilleures pratiques dans la production de café et de cacao et sur le traitement après récolte ont été lancés sur le service 3-2-1 en collaboration avec Saveur du Kivu, la meilleure compétition en RDC de dégustation de café haut de gamme et le forum annuel pour les intervenants de la chaîne logistique à l’international. Saveur du Kivu et le café congolais sont en plein essor grâce à une coordination entre les groupements de producteurs (coopératives), le gouvernement national, les communautés internationales de donateurs et d’assistance technique et les acheteurs mondiaux de café.

Grâce à une autre initiative de ÉLAN RDC, les acheteurs internationaux peuvent également maintenant directement accéder à des quantités de café congolais de haute qualité en constante augmentation en utilisant le Congo Coffee Atlas, un outil interactif en ligne développé avec Eastern Congo Initiative. Avec le tableau de bord, les acheteurs mondiaux peuvent filtrer par zone, certification, qualité et volume, renforçant encore plus le lien entre le café congolais et les marchés internationaux.

Avec les changements systémiques sur les façons dont les agriculteurs accèdent aux informations par le biais du service 3-2-1, et les changements sur les façons dont ils accèdent aux marchés d’exportation à l’international, ÉLAN RDC est bien placé pour apporter une contribution significative à la renaissance du secteur du café congolais.

Vous vivez aux États-Unis et vous avez envie d’en savoir plus sur le service 3-2-1 en RDC ? Composez le + 1 617 249 7427 pour tout écouter sur le contenu actuel, ou visitez notre site Web.

 

Viamo dans le monde entier

1) Un consortium qui inclut l’USAID, FHI360 et Viamo a reçu récemment été récompensé pour un projet de santé maternelle national de 5 ans au Zimbabwe

2) Le service 3-2-1 de Viamo (8-4-5 au Rwanda) vient de passer la marque des 5 millions d’appel

3) Viamo vient de sortir un nouveau chatbot pour Messenger sur les médias sociaux qui peut délivrer le message des campagnes de notre partenaire et des enquêtes aux smartphones, chatter avec Betty sur Facebook ici

4) Le HCR, en partenariat avec Viamo et Orange Door Research, a mené 14 095 enquêtes pour évaluer les défis auxquels font face les personnes déplacés et les rapatriés en Afghanistan. Voir le rapport de suivi 2018 complet sur les rapatriés et les personnes déplacés ici

5) Notre directrice des partenariats, Melissa Persaud, s’est exprimée à la conférence ICT4Ag à Washington DC sur la façon dont le service 3-2-1 touche les femmes en fournissant un contenu dans de nombreuses langues et en leur permettant d’appeler quand elles en ont besoin, à l’aide de n’importe quel téléphone

Viamo recrute!

Nous cherchons des candidats exceptionnels pour les postes de directeur de pays en Afghanistan, en Indonésie, au Cambodge, au Niger, au Mali, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Visitez notre site Web pour plus d’informations et pour appliquer !

Nouveaux projets

Viamo tient à remercier les partenaires suivants qui ont lancé de nouveaux projets avec nous le mois dernier:

L’Université John Hopkins utilise les enquêtes RVI afin de mieux comprendre les pratiques RVI spécifiques aux meilleurs marchés.

PSI est en train de créer une pièce de théâtre audio via notre service 3-2-1 afin de partager des informations sur le planning familial pour les femmes.

L’UNICEF utilise nos services pour leur projet de bourse pour les enfants afin de fournir des informations aux bénéficiaires sur les transferts de fonds à venir et afin de créer un mécanisme de feedback pour 10 000 utilisateurs.

CCBRT utilise notre service 3-2-1 pour présenter des messages afin de faire face aux défis de la fistule chez les gens atteints et afin de les connecter au service d’assistance téléphonique pour la fistule de CCBRT.

GARU utilise notre service 3-2-1 afin de fournir un contenu en agronomie sur le sorgho aux agriculteurs du Sahel.

OneWorld met à l’essai un service d’assistance téléphonique pour fournir des informations sur la législation des droits fonciers aux 220 agriculteurs et aux membres de l’association agricole, en mettant l’accent sur les femmes propriétaires fonciers.

L’Université du Michigan, avec le nouveau support des services de conseil de la BCC, l’Université utilise nos enquêtes RVI pour évaluer l’incidence de l’anémie sur 120 ouvrières au fumage du poisson qui utilisent des fourneaux améliorés.

CIMMYT utilise nos enquêtes RVI dans le cadre d’une étude ECR pour évaluer l’efficacité de divers supports de communication pour des informations sur la vulgarisation agricole.